livraison gratuite pour toute commande de 3 lb et plus

Comment le café colombien est-il devenu une référence mondiale ?

La Colombie a compris très rapidement le pouvoir que le marketing pouvait avoir dans le monde du café, et elle s’est servie de se levier pour imposer son café comme étant une référence aux yeux du monde. En 1958, Juan Valdez est né.

La légende Juan Valdez

Juan Valdez est un personnage fictif créé par la FNC, la Fédération Nationale des Caféiers de la Colombie. Le but de la création de Juan Valdez et sa mule Conchita était de promouvoir le café colombien à travers toute sorte de support publicitaire, en mettant en opposition les mélanges de cafés 100% colombiens avec les mélanges d’origines diverses. Avec le temps, Juan Valdez est devenu une icône colombienne, tout comme le café colombien, et fit fureur aux États-Unis. Finalement, après avoir martelé des slogans tels que « 100% Colombian Coffee » ou « Mountain Grown Coffee », la Colombie et son café ont pris une place à part dans l’imaginaire des consommateurs de cafés à travers le monde. Cette popularité est d’ailleurs toujours autant d’actualité !

La FNC, artisane majeure de la réussite colombienne

La FNC fut créée en 1927 et est l’un des plus grands artisans de la prospérité du monde du café en Colombie. Cette organisation est unique au monde, du fait de sa taille et de sa complexité. En effet, plusieurs pays possèdent des organisations qui s’impliquent dans les exportations ou la promotion du café, mais jamais dans autant de domaines différents comme la FNC.

Tout d’abord créée pour défendre les intérêts des producteurs, cette organisation privée sans but lucratif est financée par une taxe appliquée sur toutes les exportations de café. La Colombie est le 3e producteur mondial, autant vous dire que la FNC est très bien financée. Elle est donc détenue et dirigée par ces 500 000 milles membres, ce qui en fait une énorme machine de bureaucratie, nécessaire à son fonctionnement. Bien qu’elle soit évidemment très fortement impliquée dans tout ce qui touche à la finance et au marketing, elle s’implique également profondément dans les communautés de tout le pays. Création de route, d’école, d’hôpitaux, mais aussi des investissements dans des structures connexes, tout cela en fait un acteur majeur dans le développement général du pays.

 

Un acteur majeur, mais qui parfois divise

La FNC ne plait pas à tout le monde en Colombie, et certaines voix s’élèvent contre elle. En effet, une partie de l’industrie reproche à la FNC de favoriser la quantité au détriment de la qualité. Nous en reparlerons dans un autre blogue, mais une division de recherche, dépendante de la FNC existe : le Cenicafé. Ce centre de recherche travaille à créer des variétés de café résistantes aux maladies (par exemple grâce au croisement génétique). Sa dernière création, le Castillo, est accusée de favoriser la quantité à la qualité dans la tasse. Malheureusement pour ses détracteurs, dans le contexte actuel de changement climatique, les maladies se répandent plus vite et il sera bientôt difficile de se passer des plants plus résistants.

Un autre point de discorde nous concerne plus, nous consommateur de café. En marge de la promotion du café colombien entrepris depuis près d’un siècle par la FNC, celle-ci a créé les termes « Supremo » et « Excelso ». Il est très important de comprendre que ces termes représentent des tailles de grains, et non pas des qualités. Le problème que posent ces appellations est la traçabilité du café. Un café vendu sous ses appellations peut venir de nombreuses fermes et être mélangé avant d’être trié mécaniquement. Ainsi, ces termes ne peuvent pas vous aider dans vos achats de cafés, car il ne représente rien d’un point de vue qualitatif. 

 

Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Fermer (esc)

Nouveau café !

Découvrez notre tout nouveau colombien microlot: Potrero Grande par Nancy Munoz !

En savoir plus

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique