livraison gratuite pour toute commande de 3 lb et plus

Le café : ce grand sensible

Ça fait longtemps que je travaille dans le monde du café et au top de mon palmarès des questions qui refont surface le plus souvent siège la suivante : le café, comment doit-on le conserver? Quelle est LA meilleure méthode de conservation?

Eh bien, il vous faut savoir que le café est un aliment hyper sensible. Il n’aime ni le froid, ni l’humidité ni les variations de ces dernières. Dans un idéal, je vous dirais d’emblée qu’il est préférable de le conserver en grains et de ne moudre que ce dont vous avez besoin juste avant de procéder à votre méthode d’infusion du moment. Les huiles retenues dans le grains de café sont ainsi mieux conservées et le café est incontestablement plus goûteux lorsque fraîchement moulu (et que dire du plaisir olfactif que vous aurez à moudre votre café…). Les huiles sont volatiles et s’échappent une fois moulues en plus de laisser la porte grande ouverte au processus d’oxydation du café que nous voulons éviter. Le café ne périme pas, mais il s’en trouve éclopé…

Un pot en parfaite herméticité est aussi de mise! On le conserve donc, dans un pot complètement étanche pour bien protéger vos grains des variations de température et de la lumière. Un pot MASON ambré fera alors très bien l’affaire! Le café aura tendance à s’oxyder davantage au contact de la chaleur ou de l’humidité alors il faut l’en protéger! De plus, le café est en quelques sortes fragilisé et teinté facilement par les odeurs environnantes… ce qui m’oblige à faire front à ce mythe du frigo à tout prix.

Conservation café Aeropress

Le frigo. Parfait pour la majorité des aliments, mais certes ennemi du café. Ce dernier conserve non seulement nos aliments favoris, mais aussi les odeurs de ces derniers… vous me voyez venir? Le café peut conséquemment être parfumé et ce n’est pas toujours souhaitable (« comment aimez-vous votre café? – avec des effluves de sauce à spag. et d’onion »…. Je ne crois pas!) ! De plus, l’effet du froid-chaud/chaud-froid occasionné par un café conservé au frigo puis sorti pour être infusé propulsera sa dégradation au niveau de ces caractéristiques olfactives et gustatives. Nah. On ne veut pas ça.

Mais alors, le congélateur? Pas l’idéal non plus, pour des raisons similaires à celles qui me font bouder le frigo. Mais…. je consens, que si vous devez quitter votre maisonnée pour quelques semaines, mieux vaut y mettre votre café, bien scellé, puis le ressortir UNE seule fois, lors de votre retour afin d’éviter les vas-et-viens entre la chaleur et la froideur.

En résumé, on conserve son café dans un pot parfaitement étanche, en grains (autant que possible) à l’abris des variations de températures, de la lumière et des sources d’humidité et d’odeurs accaparantes. Pas si compliqué de bien conserver son café!

Valérie Verhoef

Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Fermer (esc)

Referez vos ami(e)s et obtenez 15$ de rabais!

Recevez 15$ de rabais sur votre commande pour chaque ami(e) qui commandera via votre lien unique!

15$ de rabais ? C'est parti!

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique